Démarche artistique

Depuis la fin des années 70, le même sujet récurrent… Les échanges, la communication primaire celle basée sur le regard et les échanges non verbaux.

Que le visionnement de mes séries « Que voyez-vous? » et « Déséquilibre! » par le biais mes réalisations soient pour vous un voyage vers l’appréciation de nos différences et de nos imperfections.

Je souhaite que vous apprévié votre voyage dans mon univers artistique

Ma création dans l’art nourrit ma faim de vivre!







Série «Que voyez-vous?»

La communication primaire est basée sur le regard et les échanges non verbaux.
Dans notre perception, un visage symétrique représente une personne de confiance. Les critères de l’esthétique de notre société sont basées essentiellement sur la symétrie. Parfois présente à la trompe-l'œil, cette illusion de perfection nous éloigne trop souvent des vraies couleurs de la beauté.
Les différents portraits qui se déposent sur mes toiles reflètent cette asymétrie qui parfois est subtile et d'autrefois, qui dérange.
Ces malformations omniprésentes nous forcent à chercher et à découvrir où se cache les différences.

Que mes œuvres soient pour vous un voyage vers l’appréciation de nos différences et de nos imperfections.



Série « Déséquilibre! »

Déséquilibre parce que souvent la vie continue. Ce thème trouve ses origines dans les extrêmes qui meublent notre existence. Par le biais des changements, ceux qui nous annoncent que la vie d’hier, celle qu’on connaissait si bien ne sera plus jamais la même.
Déséquilibre est ma réflexion personnelle. Par mes œuvres, je jette un regard insidieux sur le piège des maladies qui s’insère dans le trop de notre capacité à faire face aux épreuves.
Gravité d’un moment, l’annonce d’un mal intérieur nous fait découvrir parfois le chemin d’une certaine victoire. Toutefois, pour d’autres, ils creuseront les ruines polluées par l’incertitude face à ce demain incertain...
J’espère que le visionnement de mes œuvres vous ouvre la porte à une réflexion intérieure face à l’importance de la présence de notre entourage, de ceux et celles qui nous donne faim de vivre.
Ouvertement, depuis 2012, je danse à travers les phases d’une maladie nommée «CANcer». Depuis, multiples étapes vécues... Aveuglément, elles continuent à me donner des défis sans nom. Malgré tout, cette maladie me donne encore le goût de me battre. Et je le partage par le biais de ma passion de l’art.

L’art nourrit ma faim de vivre!


Atelier Nold-MCMLX

Copyright © 2024 Nold-MCMLX. Tous droits réservés.